Aller le contenu

Papertoys Bright Red 1 et 2

Si un jour vous avez été enfant (c’est idiot oui), vous vous souvenez sûrement de ces deux jouets incontournables à l’époque… le View Master (ou visionneuse 3D ou stéréoscope) et le Etch-a-Sketch (ou télécran ou écran magique). L’artiste Marshall Alexander a rendu un hommage affectif à ces objets avec deux papertoys de facture irréprochable ! Que de souvenirs…

Le View Master et le Etch-a-Sketch ont totalement fasciné Marshall quand il était petit (c’est lui qui le dit). Il se souvient notamment des heures passées à tenter de comprendre le fonctionnement interne du View Master ou à nettoyer son télécran à la perfection. Et il n’est pas le seul !

Pour ceux qui ne connaissent pas du tout, précisons tout de même de quoi il s’agit. Le View-Master est un petit boitier plastique aux allures de jumelles qui permet de visualiser des images en relief grâce à des petits disques ronds cartonnés sur le pourtour desquels se trouvent des diapositives miniatures. Les disques comportent également des petites légendes qui apparaissant dans une fenêtre au centre de l’appareil. Bien qu’il soit maintenant considéré comme un jouet pour enfant, il ne fut pas commercialisé en tant que tel au départ… Peut-être un peu « dépassé » de nos jours – la révolution digitale étant passé par là – on en trouve encore dans le commerce.

Quant à lui, l’écran magique est un jouet inventé en 1959 par le français André Cassagnes. Il a été commercialisé par l’Ohio Art Company en 1960 sous le nom de « Etch A Sketch ». Ce jouet ressemble un peu à un écran de télévision avec deux boutons qu’il faut tourner pour déplacer un curseur qui dessine une ligne. Pour effacer le dessin créé, il suffit de secouer ! Le fonctionnement est en réalité très simple : les boutons actionnent une tige chacun qui est la coordonnée d’un stylet et qui le déplace. Le stylet déplace de la poudre dont l’absence fait une marque. Secouer le jouet remet de la poudre sur l’écran et efface le dessin par uniformisation. Les prémisses de la DAO en quelques sortes !

Bref, au lieu de créer des répliques exactes en papier, Marshall a préféré en faire une interprétation simple avec pour résultat deux papertoys relativement faciles à assembler… Pour les télécharger, vous pouvez cliquer sur la preview du template qui suit ou vous rendre directement sur le site de Marshall Alexander, avec tout plein de papertoys extra-ordinaires à télécharger !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *